Reforest'Action

Présentation de Reforest'Action

Spécialiste de la forêt, Reforest’Action est une entreprise certifiée B Corp dont la mission est de préserver, restaurer et créer des forêts partout dans le monde. Leur mission consiste à répondre aux deux grands enjeux qui conditionnent l’avenir de l’humanité : l’urgence climatique et l’érosion de la biodiversité, et à contribuer à la création de nouveaux modèles de sociétés durables.

Pour en savoir plus sur Reforest’Action, rendez-vous sur leur site internet : www.reforestaction.com

L’INTÉGRATION DES COMMUNAUTÉS LOCALES

Les projets forestiers intègrent les communautés locales et participent à les sensibiliser à l’entretien des arbres plantés, ainsi qu’à la préservation durable des forêts tropicales existantes. Ils ont aussi un impact positif sur le développement socio-économique des populations grâce à l’agroforesterie.

QU’EST-CE QUE L’AGROFORESTERIE ?

L’agroforesterie est une pratique qui consiste à intégrer des arbres et des arbustes sur des parcelles agricoles pour améliorer la qualité des sols, limiter leur érosion et augmenter ainsi les rendements des récoltes tout en rendant l’agriculture plus durable. Ce système permet aussi de diversifier les produits récoltés et d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales des agriculteurs.

Les bénéfices des projets de REFOREST’ACTION

Enjeux et bénéfices des projets de reforestation

La forêt nous apporte gratuitement et quotidiennement de nombreux services nécessaires à notre développement individuel et collectif ainsi qu’aux équilibres naturels. Ces services sont issus du fonctionnement particulièrement complexe et riche de l’écosystème forestier.

Participer à un projet de plantation de régénération ou de protection des forêts, c’est donc contribuer à générer des bénéfices pour la planète et l’humanité tout entière, mais aussi pour les populations locales.

Les bénéfices environnementaux

Les forêts représentent le premier puits de carbone terrestre sur lequel nous pouvons agir, et abritent 80% de la biodiversité terrestre. Elles sont donc la meilleure solution pour répondre aux deux défis planétaires, que sont le changement climatique et l’érosion de la biodiversité.

Les bénéfices socio-économiques

Parmi lesquels on peut citer : la production de bois et de fruits, le développement d’emplois, l’amélioration de la qualité de l’air, le bien-être des personnes vivant à proximité des forêts ou pouvant s’y rendre de façon récréative…

CO2 : les forêts sont le 1er puits de carbone terrestre

80% de la biodiversité terrestre est abritée en forêt

Les forêts permettent de subvenir aux besoins de 25% de la population mondiale

75% de l’eau douce accessible aux activités humaines est capté par le sol forestier

Un arbre planté, c’est en moyenne :

  • Climat : 150kg de CO2 stockés
  • Biodiversité : 3 abris pour animaux créés
  • Santé : 4 mois d’oxygène générés
  • Emploi : 1 heure de travail créé

Le projet SOUTENU
HAITI

Agroforesterie et reforestation de zones dégradées

Le projet que nous avons choisi de soutenir est le projet Haïti, un projet d’agroforesterie et de reforestation de zones dégradées. Haïti est l’un des pays les plus déforestés au monde. En 1920, 60% du territoire haïtien était tapissé de forêts contre seulement 2% aujourd’hui. Le recul massif du couvert forestier s’explique essentiellement par la production de charbon de bois qui constitue la première source d’énergie des populations.

La déforestation entraîne l’érosion des sols, la baisse de productivité des terres arables, l’accentuation des sècheresses et de la désertification des territoires. Le passage dramatique de l’ouragan Matthew en octobre 2016 a de surcroît détruit une immense partie des arbres encore sur pied.
C’est dans ce contexte que Reforest’Action s’associe à l’ONG haïtienne Afrinotech, fondée en 2018, dans l’objectif de sensibiliser et impliquer les communautés locales dans la mise en place de pratiques agricoles plus respectueuses de l’environnement et des forêts. Le projet de reforestation financé par Reforest’Action s’étend au sein de huit sections rurales de la région de Saint-Michel de l’Attalaye.

Que va t’on planter ?

Les communautés locales sont formées à la mise en place de systèmes agroforestiers durables grâce à la plantation d’arbres d’essences variées au sein de leurs parcelles cultivées de légumes (courges, aubergines, poivrons, haricots) et de céréales (maïs, sorgho). Parmi elles, des essences fruitières telles que le manguier, l’avocatier, l’oranger, le citronnier, l’anacardier ou le moringa permettront aux cultivateurs de produire des récoltes de fruits pour leur consommation personnelle ou la vente sur les marchés locaux. Des essences forestières telles que le cèdre-acajou, le mahogany, le fromager ou le chêne sont également plantées au sein de zones déforestées, afin de restaurer progressivement les forêts de la région.

Citronnier
Anacardler
Cèdre-acajou

Le déroulé du projet

Les arbres sont plantés dans la région de Saint-Michel de l’Attalaye, au Nord d’Haïti.

Parcelles agroforestières

La phase de plantation de notre projet a débuté en juin 2020 au sein de plusieurs localités de la région de Saint-Michel de l’Attalaye, dont Savane Diane, Lacidras, Lasiomas, Marmont, Platane et Bas de Saut.